Ouvrir la recherche
Actualité

Le Projet Éducatif de Territoire Parisien (PEDT)

Mise à jour le 10/09/2021
Les 7 300 élèves des écoles élémentaires et maternelles et les 2 800 collégien·ne·s du 14e ont repris le chemin de l’école le 2 septembre 2021, dans le respect des règles sanitaires en vigueur. Parmi les nouveautés, le troisième Projet Éducatif de territoire parisien (PEDT), qui s’étend de 2021 à 2026, entre en vigueur à la rentrée.

La rentrée scolaire 2021/2022

Ils·Elles aussi ont fait leur rentrée !
De nouveaux·elles directeur·trice·s ont démarré l’année scolaire à la maternelle Jacquier, aux élémentaires 3 Alésia, Arago et Asseline, à la Polyvalente Sibelle, ainsi qu'au Collège Alphonse Daudet et au Lycée François Villon. Le 14e leur souhaite la bienvenue !
Et dans les collèges ?
  • La cantine de Jean Moulin sera désormais gérée par la Caisse des écoles du 14e. D’ici à la fin de la mandature, tous les collèges parisiens disposant d’un système de restauration autonome rejoindront les Caisses des écoles de leur arrondissement. Ceci, afin de permettre une meilleure continuité des services de restauration scolaire et une mise en place plus efficace des objectifs de développement durable et de protection de l’environnement, dans tous les établissements scolaires gérés par la Ville de Paris.
  • L’été a permis d’avancer certains chantiers. Une étude a été lancée au collège Alphonse Daudet, pour la création d’une cour Oasis et la réfection des peintures dans l’escalier et les couloirs du bâtiment principal. Pendant les vacances de la Toussaint, un auvent sera posé sur le mur de la cour, côté réfectoire. La toiture et la charpente à Alberto Giacometti ont été rénovées et certaines salles de cours, notamment la salle d’arts plastiques, ont été modernisées. La loge d’accueil de Jean Moulin a été restructurée et repeinte, le réfectoire insonorisé. Une étude a été menée à Saint-Exupéry, en prévision de la mise en place d’un ascenseur.
  • La rentrée a marqué le lancement de la concertation sur la sectorisation des collèges, qui sera menée jusqu’en janvier. Des discussions ont déjà commencé avec le Rectorat, les chefs d’établissements et les parents d’élèves en lien avec le bureau de la prévision scolaire de la Direction des Affaires Scolaires (DASCO).
Cours Oasis
Les jeunes élèves de la maternelle 3 bis rue d’Alésia ont pu découvrir leur nouvelle cour !
L’objectif principal du projet initié en 2019 était de rendre la cour sûre, confortable et
sécurisée pour les enfants en supprimant les bosses et creux causés par les racines des dix
arbres. Parmi les nouveautés, le mur sud a été séparé en deux : un côté mur d’expression,
un côté mur végétalisé. Les projets Oasis des cours Ocagne et Maindron avancent aussi, avec un objectif final prévu au cours de l’été 2022.

Le Projet Éducatif de territoire parisien (PEDT) ?

Le PEDT rassemble l’ensemble des acteurs intervenant dans le domaine de l’éducation, dans l’objectif de proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité. La Ville de Paris, l’Éducation Nationale, la Caisse d’Allocations Familiales de Paris (CAF) et le Service départemental à la jeunesse, à l’engagement et aux sports (SDJES) sont signataires à l’échelle parisienne. Le projet a démarré à la rentrée 2020, avec l’élaboration et l’adoption du cadre, puis la déclinaison par territoire au printemps.

Qu’est-ce qu’un parcours éducatif ?

Chaque enfant aura la possibilité dès la crèche d’apprendre et de poursuivre de nouvelles activités, une langue, un sport, dans les établissements scolaires et dans le
domaine extra-scolaire, et ce, jusqu’à son adolescence au collège. Le parcours réunit les acteurs·trices du milieu scolaire, les familles et les associations.

Les parcours stratégiques retenus dans le 14e

  • Créer des parcours langues et cultures étrangères du plus jeune âge jusqu’au collège pour donner aux enfants le goût des langues, acquérir une compétence clé, et leur permettre de s’ouvrir au monde.
  • Créer un parcours d’éducation artistique, culturelle et d'éducation physique et sportive pour lutter contre les inégalités d’accès à l’offre culturelle.
  • Renforcer l’inclusion des enfants présentant des besoins particuliers, l’égalité filles/garçons, l’émulation et l’esprit d’équipe, à travers la mise en place de parcours d’éducation physique et sportive.
  • Créer un parcours éducatif de santé pour lutter contre les inégalités sociales d’accès aux soins et pour améliorer la santé et le bien-être de tous les enfants, et lutter contre le harcèlement.
  • Renforcer les parcours d’accompagnement à la réussite de tous les enfants en mobilisant tous les partenaires.
  • Mettre en place un parcours citoyen permettant aux enfants et aux adolescent·e·s de contribuer à la transition climatique ainsi qu’au développement durable.
Un comité de pilotage présidé par le Premier adjoint à la Maire, Amine Bouabbas réunit la Circonscription des Affaires Sociales et de la Petite Enfance (CASPE), les inspecteur·trice·s de l’Éducation Nationale, la Caisse des écoles et les représentant·e·s de parents d'élèves.

Pour plus d'info

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations