Ouvrir la recherche
Service

L'alimentation de nos enfants

Mise à jour le 18/06/2017

Au menu : équilibre, sécurité et plaisir.

L'école est un lieu privilégié d'éducation au goût, à l'équilibre alimentaire. Le temps du repas constitue un moment privilégié de découverte et de plaisir.
Le restauration scolaire joue aussi un rôle décisif dans la réalisation des objectifs du Plan Alimentation Durable de la Ville de Paris. La lutte contre le gaspillage alimentaire et la valorisation des biodéchets constituent également des vecteurs de respect de l'environnement pour le secteur de la restauration scolaire.

Le nouveau Plan Alimentation Durable

Il fixe un ensemble d'objectifs à atteindre d'ici 2020 : servir 50 % d'alimentation durable dans la restauration collective municipale et départementale.
L'alimentation durable, c'est-à-dire les denrées alimentaires offrant des garanties objectives de respect de l'environnement, comprend les productions certifiées biologiques ou issues d'exploitation de conversion, les produits Label Rouge et les produits certifiés Marine Stewardship Council.
Par ailleurs cet objectif se décline en plusieurs sous-objectifs :
  • 50 % d'alimentation biologique
  • 50 % d'alimentation de saison locale
  • 100 % oeufs de poules élevées en plein air
  • 0% d'OGM, 0% de poisson d'espèce d'eaux profondes
  • 0% d'huile de palme ainsi que la diminution de 20 % des produits carnés
La plupart des caisses ont mis en place des commissions des menus réunissant l'ensemble des acteurs de la communauté scolaire de l'arrondissement. Les menus sont élaborés avec des diététiciennes.
Si chaque arrondissement dispose donc d'une très large autonomie pour gérer le service de la restauration scolaire, la Ville de Paris incite les caisses des écoles à développer leur offre en matière d'alimentation durable.

Les allergies

Un soin tout particulier est aussi désormais apporté à la prise en compte spécifique des problèmes allergiques. Dans les cas d'allergies alimentaires et pour les élèves dont l'état de santé nécessite un régime alimentaire particulier, la mise en place d'un panier-repas est inscrite dans le projet d'accueil individualisé (PAI). La famille assure la responsabilité de la fourniture du repas, du conditionnement et du transport. Par ailleurs, les surveillants de cantine reçoivent une petite formation médicale afin d'assurer les premiers soins en cas de crise.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.