Ouvrir la recherche
Service

Le compostage dans le 14e

Mise à jour le 25/08/2021
A Paris, les déchets organiques représentent encore 22% des ordures ménagères. Composter ses biodéchets permet de recycler ses déchets de cuisine et de jardin et de produire naturellement de l'engrais pour les plantations. Le 14e dispose déjà de 3 collectes sur les marchés, 11 composteurs de quartier et un peu plus de 60 composteurs en pied d'immeuble. Afin de permettre à chaque Parisien·ne de bénéficier de solutions de tri et de valorisation des biodéchets accessibles et faciles à mettre en œuvre, la Ville de Paris déploie de nombreuses solutions de proximité pour la gestion des déchets alimentaires et végétaux produits sur son territoire.

Rejoindre le mouvement et valoriser ses biodéchets

Chacun·e peut rendre utiles ses déchets alimentaires en les déposant dans des points de collecte sur les marchés. Ils sont valorisés pour produire par exemple, du biogaz ainsi que du fertilisant.
Ce nouveau geste de tri est une manière concrète de tri et facile d'agir au quotidien pour protéger notre environnement et lutter contre le gaspillage des ressources naturelles.

C'est quoi les biodéchets ?

  • les restes et les préparations de repas, qu'ils soit de nature végétale ou animale (épluchures, os, restes de viande, coquille etc.) ;
  • le thé (en sachet ou en vrac) et le café ;
  • les mouchoirs, essuie-tout, boîtes d’œuf en carton.

Pourquoi les séparer des autres déchets ?

Les incinérer relève aujourd'hui du gaspillage. Nos déchets représentent une ressource importante en matière et en énergie ainsi qu'une éventuelle source de revenus lorsqu’ils rejoignent un des nombreux circuit de valorisation existants.

Les marchés de proximité collectent vos déchets alimentaires

Comment participer ?

Appeler le service local de propreté au 01 56 53 10 20 qui vous fournira un bio-seau, des sacs compostables, ainsi que de la documentation afin de vous aider au mieux dans le tri du quotidien.

Sur quels marchés ?

Sur les marchés Brune et Edgar Quinet, puis dès juillet 2021 au marché Mouton-Duvernet et à partir de septembre 2021 pour le marché Villemain.
Les bacs d'apports volontaires de biodéchets sont mis à disposition uniquement les jours des marchés alimentaires.
m14

Points de compost dans le 14e

La ville de Paris accompagne tout particulièrement des projets de compostage collectifs à l’initiative et animés par des collectifs d’habitants ou des associations. Depuis 2010, ce sont près de 1000 composteurs collectifs, implantés en pied d’immeuble, au sein d’équipements municipaux ou dans l’espace public, qui ont vu le jour.

Les composteurs de quartier

Gérés par des associations, les composteurs de quartier sont situés en extérieur sur des sites publics, comme les jardins partagés. Une fois votre composteur localisé, il faut contacter l'association en charge de sa gestion pour en connaître les modalités d'accès (en effet, le site est accessible uniquement aux horaires de permanence de l'association gestionnaire). Attention, la plupart des sites sont déjà complets, n'hésitez pas à écrire à l'adresse suivante : [le14durable puis paris.fr après le signe @]yr14qhenoyr@cnevf.se[le14durable puis paris.fr après le signe @] Nous vous accompagnerons pour vous expliquer les différentes démarches à suivre ou vous mettre en lien avec d'autres habitant·e·s.

Compost du Square de l’Aspirand Dunand : square A. Dunand (accès rue Saillard)
Compost du Square Lamarque : square Georges Lamarque, 8 place Denfert-Rochereau Contact : pbzcbfg.ynznedhr@tznvy.pbz[compost.lamarque puis gmail.com après le signe @]
Compost du Square du moulin des trois cornets : Square moulin des trois cornets, 3 rue Raymond Losserand
Contact : ryvfrpuriebh@lnubb.se[elisechevrou puis yahoo.fr après le signe @]
Compost Avenue René Coty : 9-11 avenue R. Coty
Contact : pbzcbfg.pbgl@tznvy.pbz[compost.coty puis gmail.com après le signe @]
Compost du Lapin Ouvrier : Jardin partagé du lapin ouvrier dans le square de la ZAC Didot (8 rue Sainte Léonie)
Contact : cngnav.yr-she@benatr.se[patani.le-fur puis orange.fr après le signe @]
Compost de l’Observatoire : 55 avenue de l’Observatoire
Contact : d2ynzn@ubgznvy.pbz[q2lama puis hotmail.com après le signe @]
Compost Mouton-Duvernet : Square de l'Aspirant Dunand
Contact : pbzcbfg.zbhgbaqhirearg@tznvy.pbz[compost.moutonduvernet puis gmail.com après le signe @]
Compost des Suisses : Square des Suisses
Contact : snovra.yrabve@tznvy.pbz[fabien.lenoir puis gmail.com après le signe @]
Compost Tombe Issoire : jardinière Tombe Issoire / père Corentin
Contact : pbzcbfg.vffbver@yncbfgr.arg[compost.issoire puis laposte.net après le signe @]
Compost de l'Ile-de-Sein : Place de l'Ile-de-Sein
Contact : ynherapr.qhssbeg@tznvy.pbz[laurence.duffort puis gmail.com après le signe @]
Compost Saint-Yves : Face au 57, Avenue R.Coty
Contact : pbgl.fnvag.lirf@tznvy.pbz[coty.saint.yves puis gmail.com après le signe @]

Ces composts sont tous pleins et n'accueillent plus de nouveaux participants. En revanche, les personnes motivées peuvent être accompagnées dans leur démarche de création de compost. Merci de nous contacter ici[le14durable puis paris.fr après le signe @].

D'autres sites de compostage de quartier vont prochainement voir le jour :
Compost Promenade Nardal
Compost Square Frédéric Bazille.

+ d'infos ou inscription : [le14durable puis paris.fr après le signe @]yr14qhenoyr@cnevf.se[le14durable puis paris.fr après le signe @]

Les composteurs en pied d'immeuble

Si vous souhaitez installer un composteur au sein de votre immeuble, les critères suivants sont nécessaires :
  • un petit espace vert en pied d'immeuble ou local ;
  • un accord du syndic ou du bailleur ;
  • un minimum de 10 foyers ;
  • l'existence de débouchés pour le compost au sein du site.

- Habiter à Paris.

- Pour le compostage collectif en bacs : il faut disposer d'un emplacement de quelques mètres carrés (minimum 5 m²) pour installer les composteurs (bacs dans lesquels se fait le compost) un peu à l'écart des ou de l'immeuble(s). Les composteurs doivent également être posés sur la terre, afin que les déchets puissent entrer en contact avec les micro-organismes du sol et les petites bêtes détritivores responsables de leur transformation en compost.

- Pour le lombricompostage collectif : la présence d'espace vert n'est pas nécessaire, car la transformation en compost n'est pas due au contact avec le sol, mais à l'action de vers directement déposés dans le lombricomposteur.

- Disposer de débouchés suffisants (espace vert, plantes d'appartement…) pour l'utilisation sur place du compost.

- Être un nombre suffisant de foyers motivés pour participer, au minimum 7 par site volontaire. Parmi eux, trouver 2 à 3 personnes référentes, bénévoles, motivées, chargées de l'animation et du suivi du compostage ou lombricompostage. Ces personnes bénéficieront d'une formation de « référent de site de compostage ».

- Obtenir l'accord du conseil syndical ou de l'assemblée générale des copropriétaires pour un immeuble privé ou du bailleur et de l'association des locataires, s'il en existe une, pour un immeuble du parc social..
Les candidats s'engagent à respecter les consignes de tri et à aider les référents pour la gestion du site de compostage.

- Première sélection sur dossier par la Direction de la propreté et de l'eau.

- Diagnostic du site candidat (faisabilité technique, degré d'acceptation par les habitants, nombre suffisant de volontaires, accord de la copropriété ou du bailleur) réalisé sur place par un maître-composteur chargé de l'ensemble du projet. À l'issue de ce diagnostic, seront proposées les solutions possibles pour le site candidat : compostage collectif ou lombricompostage collectif. Seront également arrêtés en concertation le dimensionnement des équipements (les bio-seaux, le nombre et le taille des bacs et leur emplacement).

- Validation par la Ville de Paris des sites retenus.

- Organisation d'une réunion de lancement et d'explication du projet à l'intention des habitants, des volontaires et des représentants (syndic, bailleur, copropriété, association de locataires) de chaque site. Lors de cette réunion, les foyers volontaires signent une charte d'engagement en échange de leur bio seau. Des outils de communication sont également fournis (guide de compostage ou lombricompostage et affiches pour les bacs).

- Une journée formation de « référent de site » pour la ou les personne(s) référente(s).

- Accompagnement (suivi technique du fonctionnement des composteurs et de l'obtention d'un compost de qualité) par un professionnel durant six mois en vue d'une pleine autonomie du site.

Pour le compostage :
Les composteurs sont des bacs en bois de 600 litres (pour l'apport et la maturation des déchets de cuisine) et de 400 litres (pour les déchets verts secs : feuilles, fleurs, plantes, herbe, branchage, broyat). Un outil aérateur en acier est fourni pour aérer le compost dans les bacs à chaque apport de matière organique. Les bio seaux sont des seaux en plastique, d'un volume de 7 litres, utilisés par les foyers volontaires pour le tri de leurs déchets organiques de cuisine et leur transport jusqu'au bac de compostage ou au lombricomposteur.

Pour le lombricompostage :
Les composteurs sont des bacs à roulettes en polyéthylène recyclé qui permettent de composter en intérieur. Leur volume est de 400 litres ou 600 litres, selon les besoins. Ils sont livrés avec de la fibre de coco, un matelas d'humidification, et les vers indispensables au processus (3 kg, soit 10 000 vers pour un bac de 400 litres et 5 kg pour un bac de 600 litres).
Les bio seaux sont des seaux en plastique, d'un volume de 10 litres, utilisés pour le tri de leurs déchets organiques de cuisine et leur transport jusqu'au lombricomposteur.

Le lombricomposteur individuel

Vous vivez en appartement et n’avez pas de composteur collectif ou de composteur de quartier à proximité ? Vous pouvez composter chez vous, grâce au lombricomposteur individuel, qui va produire de l’engrais pour vos plantes d’intérieur et celles de votre balcon. 60 lombricomposteurs seront prochainement distribués aux citoyen.nes souhaitant s'engager dans la démarche.
A COMPOSTER DECONSEILLE
Épluchures de fruits et légumes (dont les agrumes) Les protéines animales (viande, poisson)
Elle peuvent attirer les rongeurs et générer de mauvaises odeurs
Restes alimentaires (sans sauce) Les produits laitiers (notamment le fromage)
Coquilles d’œuf (écrasées) Le pain
Marc de café, thé (avec filtres et sachets) L'ail et l'échalote
Coques et noyaux
Essuie-tout alimentaire
Plantes d'intérieurs (sans la terre et les racines coupées en morceaux)
Feuilles mortes et résidus végétaux
Fleurs fanées
A COMPOSTER
Épluchures de fruits et légumes (dont les agrumes)
DECONSEILLE
Les protéines animales (viande, poisson)
Elle peuvent attirer les rongeurs et générer de mauvaises odeurs
Restes alimentaires (sans sauce)
DECONSEILLE
Les produits laitiers (notamment le fromage)
Coquilles d’œuf (écrasées)
DECONSEILLE
Le pain
Marc de café, thé (avec filtres et sachets)
DECONSEILLE
L'ail et l'échalote
Coques et noyaux
DECONSEILLE
Essuie-tout alimentaire
DECONSEILLE
Plantes d'intérieurs (sans la terre et les racines coupées en morceaux)
DECONSEILLE
Feuilles mortes et résidus végétaux
DECONSEILLE
Fleurs fanées
DECONSEILLE

Comment bien gérer son lombricomposteur ?

Un lombricomposteur contient des êtres vivants. En cas d’absence supérieure à quatre semaines, demandez à un voisin ou à un proche de venir nourrir les vers.Les vers sont sensibles à la température : ils craignent le gel et les températures supérieures à 35°. Il faudra donc veiller à placer votre lombricomposteur dans un environnement adapté, idéalement entre 17°C et 25°C (cuisine, balcon, cave, garage… selon la saison).
Éviter toute protéine animale (viande, poisson, laitage), pain, pâtes, riz, agrumes et déchets verts de jardin.
Si la population de vers meurt, il est de la responsabilité du détenteur de trouver une solution pour relancer son lombricomposteur (don de vers entre particuliers, ferme lombricole…).
Attention, la Ville de Paris ne collectera pas le compost ni l’engrais liquide produits, l’usage reste sous votre responsabilité.

Comment obtenir un lombricomposteur individuel ?

  • Remplir obligatoirement le formulaire ci-dessous.
  • Assister à la formation obligatoire en ligne de 15-20 minutes réalisée par un maître-composteur
  • Venir récupérer votre kit lors des journées de distribution, au jour et à l'horaire stipulés dans le courriel d'invitation.
  • Envoyer le « bon de vers ». Comptez deux à cinq semaines pour les recevoir (la mise en fonctionnement de votre lombricomposteur ne sera donc pas immédiate).
  • Une fois les vers reçus : démarrer le lombricomposteur, en respectant les conseils indiqués dans le guide remis lors de la formation.
  • Remplir et renvoyer au bout de 6 mois l’enquête d’évaluation à l’adresse suivante : [dpe-compostage puis paris.fr après le signe @][dpe-compostage puis paris.fr après le signe @][dpe-compostage puis paris.fr après le signe @]qcr-pbzcbfgntr@cnevf.se[dpe-compostage puis paris.fr après le signe @]

Afin d'obtenir votre lombricomposteur individuel et être inclus dès ce jour sur la liste des demandes, veuillez compléter obligatoirement le formulaire

Les points d'apport volontaire des Alchimistes

Dans le quartier zéro déchet situé entre les rues d'Alésia, Saint-Yves, Tombe Issoire et l'avenue René-Coty
4 bornes de points d'apport volontaire de biodéchets ont été installées en juillet 2020.
Cette expérience est menée par les Alchimistes en lien avec le collectif hypervoisins. Elle a été prolongée jusqu'en août 2021 et 6 nouvelles bornes seront prochainement installées pour accueillir des nouveaux·elles participant·e·s. Une participation symbolique de 1€ est demandée. La mairie a fourni les bio-seaux.

Dans les cantines scolaires

Deux circuits de valorisation des bio-déchets des cantines existent dans le 14e : un par la Ville de Paris via la Direction de la Propreté et de l'Eau et un second par les Alchimistes, via un marché de la Caisse des écoles.
Les écoles collectées par la DPE sont : Sarrette, 12-14 Alésia et Arago car leurs émissions en déchets alimentaires sont de plus de 10 tonnes/an de biodéchets.
Les écoles collectée par les Alchimistes sont : Boulard, Maindron et Ouest.

Plan compost Parisien

Lors du Conseil de Paris de juin 2014, la Ville s'est engagée dans une stratégie "Zéro déchet" ayant pour objectif de mettre fin à l'enfouissement et à l'incinération des déchets pouvant être valorisés autrement. Cette stratégie se traduit par des actions à porter auprès des Parisiens afin de réduire les quantités de déchets alimentaires jetés, d'abord en diminuant le gaspillage alimentaire, puis en valorisant ces déchets alimentaires.Le Plan Compost propose les orientations pour mobiliser l'ensemble des acteurs : état des lieux du compostage à Paris, stratégie et objectifs du Plan Compost, actions du Plan Compost.

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations