Ville de Paris

Actualité

Vaccination contre la Covid-19

Mise à jour le 15/04/2022
Les centres de vaccination de l'arrondissement sont fermés depuis le 12 février. Retrouvez l'actualité et les lieux pour se faire vacciner sur Paris.fr.
4ème dose de vaccin contre la Covid
À ce jour, les personnes âgées de 80 ans ou plus sont éligibles à la 4ème dose de vaccin (3 mois d'espacement entre la 3ème et la 4ème dose).

Privilégiez les pharmacies et les cabinets de généralistes cependant, vous pouvez également vous adresser à certains centres de santé :

- Centre de santé du square de la Mutualité, 1-3 Sq. de la Mutualité, Paris 5ème
- Centre Médical Europe, 44-46 Rue d'Amsterdam, Paris 9ème
- Centre Médical International Air France, 38 Quai de Jemmapes, Paris 10ème

Les centres avec accueil dédié aux enfants :
- Centre Santé Richerand, 4 A. Richerand, Paris 10ème
- Centre de vaccination pédiatrique Hôpital Necker - Bâtiment Robert Debré, 149 rue de Sèvres, Paris 15ème.

Pour suivre l'actualité sur la vaccination Covid-19 à Paris

Qui peut se faire vacciner ?

La primo vaccination

  • Les personnes âgées de 18 ans et plus, sans restriction
  • Les mineurs de plus de 16 ans peuvent désormais décider seuls de se faire vacciner, sans autorisation parentale. Ils peuvent :
    - soit présenter la carte vitale sur lequel le rattachement est fait ou une attestation de droit mentionnant le numéro de sécurité sociale du parent
    - soit présenter leur carte vitale s’ils n’ont pas celle de leur parent de rattachement
    - soit ils n’ont pas de carte vitale et peuvent quand même se faire vacciner.
  • Les femmes enceintes peuvent se faire vacciner dès le début de leur grossesse
  • Les mineurs âgés de 12 à 15 ans révolus, en centre de vaccination uniquement. L'accord d'un seul parent exerçant l'autorité parentale est désormais nécessaire.
    - le mineur doit donner son accord pour être vacciné ;
    - la présence d'un des parents (ou responsable légal) est obligatoire lors de la vaccination ;
    - une autorisation parentaleremplie et signée par l'un des deux parents (ou un des responsables légaux) est requise pour la vaccination des mineurs.
  • Tous les enfants de 5 à 11 ans, à risque ou non, dans un centre proposant la vaccination pédiatrique. Pour prendre rendez-vous pour votre enfant, vous pouvez consulter la liste des centres de vaccination parisiens qui les accueillent sur Paris.fr.

Le rappel vaccinal (3e dose)

Pourquoi une dose de rappel ?

L'épidémie n’est pas encore finie, le virus circule toujours notamment parmi les personnes insuffisamment protégées, et l’arrivée de l’automne et de l’hiver est propice à la transmission en milieux clos. De plus, les scientifiques ont observé, chez les personnes vaccinées, une baisse de l'efficacité vaccinale, à partir du 6emois après la primovaccination complète contre la Covid-19. C’est pourquoi, un rappel vaccinal a été mis en place en France. Cela permet de stimuler le système immunitaire des personnes les plus vulnérables et les plus à risque face à la maladie.

Qui est concerné ?

  • avoir 18 ans et plus
  • avoir reçu la dernière dose il y a plus de 3 mois (date inscrite sur le passe sanitaire sous le QR code). Elle doit être administrée 3 mois après la dernière injection de vaccin Pfizer ou Moderna ou AstraZeneca et 4 semaines après l'injection unique de Janssen.

Avec quel vaccin ?

Actuellement en France, les rappels vaccinaux sont effectués uniquement avec les vaccins à ARN messager ayant obtenu l’autorisation de mise sur le marché auprès de l’Agence européenne du médicament, quel que soit le vaccin utilisé précédemment.
La dose de rappel est efficace en 48 heures après son administration.

Y a-t-il des effets secondaires ?

Les effets secondaires lors de la dose de rappel sont similaires ou moindres à ceux ressentis lors des précédentes administrations.

Rappel vaccinal et validité du passe sanitaire ?

  • Personnes de 65 ans et plus : rappel vaccinal exigé à partir du 15 décembre
  • Personnes vaccinées par le vaccin Janssen : rappel vaccinal exigé à partir du 15 décembre
  • Personnes de 18 ans et plus : rappel vaccinal exigé au maximum 7 mois après la dernière injection, à partir du 15 janvier.
  • Ces personnes disposeront d’un nouveau QR Code valide 7 jours après l’injection. Les personnes respectant les délais, soit dans les 4 semaines suivant leur éligibilité, le QR Code de la précédente vaccination restera actif 7 jours pour conserver la validité de leur passe sanitaire.

Où se faire vacciner à Paris ?

Auprès des professionnels de santé

Chez un pharmacien ou un médecin de ville sur prescription médicale (médecin généraliste, médecin spécialiste, ou médecin du travail) pour les publics âgés de plus de 55 ans éligibles au vaccin AstraZeneca et Janssen ( Johnson et Johnson ).
Médecin traitant (généraliste ou spécialiste), à la médecine du travail, en pharmacie, en cabinet infirmier , ainsi qu’à domicile ou au sein des services où les publics concernés sont suivis.
  • Pour les publics âgés de 12 à 29 ans compris, le vaccin recommandé préférentiellement pour la primo vaccination, comme pour le rappel destiné aux personnes présentant une pathologie à haut risque ou une comorbidité, est le vaccin Comirnaty ARN messager de Pfizer-BioNTech
  • Pour les publics de 30 ans et plus, les vaccins à ARN messager de Pfizer-BioNTech ou Moderna sont prescrits pour la primo-vaccination comme pour le rappel destinés personnes présentant une pathologie à haut risque ou une comorbidité.
  • Les publics de 65 ans et plus sont éligibles pour le rappel vaccinal depuis septembre, avec les vaccins à ARN messager de Pfizer-BioNTech ou Moderna.
  • Les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen sont éligibles à la dose de rappel 1 mois après la monodose de vaccin
  • Quel que soit le vaccin administré en primo-vaccination, les vaccins à utiliser pour la dose de rappel sont ceux à ARN messager de Pfizer-BioNTech ou Moderna

Comment se déroule la séance de vaccination ?

Le jour du rendez-vous au centre de vaccination, les personnes doivent se munir d'une pièce d'identité et de leur carte de sécurité sociale.
  • La personne est reçue par un infirmier et remplit un questionnaire de santé. Celui-ci porte sur des informations médicales (âge, facteurs de risques éventuels, antécédents d’allergie). Ce questionnaire de santé fait l’objet d’une relecture par le médecin qui vérifie l’aptitude à la vaccination et appose sa signature sur le document faisant ainsi office de prescription.
  • Le médecin effectue ensuite une consultation médicale avec le candidat à la vaccination uniquement en cas de doute lié au remplissage du questionnaire.
  • La vaccination s’effectue dans un box, assurant ainsi une certaine confidentialité. L'injection du vaccin est assurée par un infirmier diplômé d’Etat. Le vaccin Comirnaty® de Pfizer-BioNTech nécessite 2 injections, à quatre semaines d'intervalle conformément aux indications données par les autorités sanitaires .
  • Il est proposé, après la vaccination, un temps de repos de 15 minutes dans un espace dédié.

À noter que la vaccination est intégralement prise en charge par l’Assurance maladie. Aucun frais ne sera à avancer.
L'attestation de vaccination
Depuis le 27 mai 2021, tous les bénéficiaires d’un régime d’assurance maladie français peuvent obtenir leur attestation de vaccination certifiée, de façon autonome et sécurisée, depuis le téléservice développé par l’Assurance Maladie

Information vaccination Covid séniors multi-langues

Plus d'info

Paris.fr ne fait aucun suivi publicitaire et ne collecte aucune donnée personnelle. Des cookies sont utilisés à des fins statistiques ou de fonctionnement, ainsi que d'analyse (que vous pouvez refuser ici), nous permettant d'améliorer le site en continu.

Plus d'informations