Ouvrir la recherche
L'institution

"Marie-Thérèse Auffray, une femme peintre"

Mise à jour le 15/09/2020
Exposition hommage et promenades urbaines à l'occasion du trentenaire de la mort de l'artiste.
Du 25 septembre au 25 octobre 2020, Grilles du square Marie-Thérèse Auffray (rue de l'empereur Valentinien Paris XIV)
La femme aux bijoux, 1961, Huile sur toile 100 x 73 cm, crédit : MTA
En partenariat avec l'association Marie-Thérèse Auffray et la Société Archéologique et Historique du XIVe, la Mairie du XIV a souhaité rendre hommage à cette femme dont l'histoire et les combats personnels se sont mêlés à l'Histoire.
Exposition de 20 panneaux présentant les œuvres et affiches réalisées par l'artiste au cours de sa vie ainsi que des clichés personnels.
Cette exposition est agrémentée de 3 promenades urbaines réalisés par la Société Archéologique et Historique du XIVe permettant de connaître l'histoire singulière de cette femme d'exception.

Visites limités à 30 personnes sur inscriptions auprès de l'adresse : znelyrar.oebmmh@cnevf.se[marylene.brozzu puis paris.fr après le signe @]

- Samedi 26 septembre de 15h à 16h
- Samedi 3 octobre de 15h à 16h
- Dimanche 11 octobre de 15h à 16h
Point de départ de la promenade au 11 rue d'Alésia
La vie de Marie-Thérèse Auffray

Marie-Thérèse Auffray, née le 11 octobre 1912, est une peintre à re-découvrir absolument. Abordant tous les genres, sa peinture semble vouloir mettre à nu les ressorts de la comédie humaine et sociale, pour en dénoncer l’hypocrisie.

Amie de Maurice de Vlaminck, elle fréquente les milieux artistiques et intellectuels parisiens. Dès le début de la guerre, jeune résistante, elle se partage entre Échauffour (dans l’Orne) où elle rencontre sa future compagne Noëlle, et son atelier de la rue Gazan (Paris 14e).

Femme contestataire, marginale assumée, Marie-Thérèse Auffray continue de peindre, de sculpter, d’écrire, de correspondre, de militer, tout en tenant une auberge puis un dancing (Le Bateau Ivre) à Échauffour.

Sa compagne décède en 1959. En 1962 la peintre réunit 80 toiles dans une grande exposition monographique à la Galerie du Colisée à Paris.

En 1971, alors que sa santé se dégrade, elle expose son dernier tableau connu Le temps des cerises au Salon des Indépendants. En 1989, sont exposés 45 de ses tableaux à Alençon (Orne). Cette exposition est la dernière de son vivant.

Marie-Thérèse Auffray décède le 27 septembre 1990 à Échauffour.

Paris.fr utilise des cookies à des fins statistiques, pour le fonctionnement des vidéos ou fonctionnalités de partage par des services tiers. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.